Bronze et acier liés de manière indissociable

 

Le procédé Kugler Bimetal permet de garnir du bronze au plomb sur une ou plusieurs faces des pièces mécaniques en acier, réalisant l’alliance parfaite de la résistance mécanique de l’acier et des propriétés d’antifriction du bronze au plomb KUGLER Tokat.

Liaison de l'acier et du bronze-tokat

L’interface acier/bronze KUGLER-Tokat se caractérise par une zone de diffusion intermétallique de 3 à 5 microns sans apparition de phases fragiles. Ce procédé permet une adhésion parfaite. La tenue mécanique de l’interface obtenue est supérieure à celle du bronze lui-même: aucun risque de décollement, même en cas de charges extrêmes.

Par ce procédé, acier et bronze ne forment plus qu’une seule pièce bimétallique cumulant les propriétés mécaniques des deux métaux.

Production des pièces Kugler BIMETAL

Les pièces sont réalisées en coulée par gravité du bronze Tokat sur l’acier. L’acier à garnir est fourni soit par le client, soit par Kugler BIMETAL SA, dans ce dernier cas il est proposé principalement des aciers de provenances européennes avec toutes les garanties qu’apportent ces origines (certificats d’usines de contrôles ultrasoniques, de conformité et de traçabilité).

Kugler BIMETAL SA réalise l’usinage de l’ébauche acier, puis conditionne cette dernière pour la rendre apte à la coulée. Il est à relever que les surfaces à garnir de bronze Tokat ne comportent aucun artifice d’ancrage, ni métallisation ou sous-couches affaiblissant la liaison intermétallique acier-bronze.

Après coulées et refroidissements, les pièces sont de nouveau usinées suivant les spécifications du client. Elles peuvent être livrées soit ébauchées, soit semi-terminées, soit terminées.

Sur demande, les pièces peuvent vous être livrées avec un traitement de surface de protection contre l’oxydation (étamage, zingage, etc.) ou une couche de rodage (métal blanc, indium, etc.).

Nos moyens de production permettent de vous proposer la réalisation de pièces en moyenne ou grande série, mais également de prototypes.